Compote nectarine verveine

Bonjour à tous,
Compote d’hiver ou compote d’été ? Si nos fruits estivaux sont excellents frais et gorgés de leur jus, ils ont une durée de conservation plus courte du fait des fortes chaleurs. Si les mettre au réfrigérateur semble une solution pour en prolonger la tenue, ils seront complètement anéantis par le froid et en perdront leur vitamines et leur goût.. Pas vraiment la solution. Vos pèches tirent une salle tête ? Vos prunes et vos abricots attirent les moucheront ? Faites-en une compote ! Non seulement c’est anti gaspi (on ne jette rien !) mais aussi vous retrouverez bien plus le goût sucré des fruits que l’amertume qui risque de s’installer à l’approche des moisissures. Alors un peu d’huile de coude, on se lance !

La pêche blanche ou la nectarine se marie à merveille avec la verveine. Aussi j’ai déniché de la verveine super odorante au marché donc voici une association qui ne pouvait que fonctionner !

Pour 6 personnes environ / Préparation 10 min / Cuisson 1h

Ingrédients

4 pommes golden
4 nectarines blanches bien mûres (des pèches blanches seront parfaites aussi)
1 c.à café d’extrait de vanille liquide
1 pointe de graines de gousse de vanille (fraichement grattées, ou prêtes à l’emploi)
1 dizaine de feuilles de verveine (fraiche ou séchée)
un peu d’eau

Préparation

Peler les pommes et les nectarines, puis les détailler en morceaux.
Dans une casserole, mettre à cuire les morceaux de pommes d’abord avec un filet d’eau, l’extrait de vanille liquide et les grains de vanille.

Cuisson

Laisser compoter sur feu doux pendant 20 minutes et remuer de temps en temps avec une cuillère en bois.
A l’issue de cette première étape de cuisson des pommes, ajouter les morceaux de nectarine, puis les feuilles de verveine.
Prolonger la cuisson, toujours à feu très doux pendant 40 minutes. Remuer de temps en temps avec une cuillère en bois pour détacher les sucs de cuisson des fruits.
Votre compote est cuite lorsque les fruits commencent à se déliter et sont bien translucides. Je préfère ma compote avec des morceaux mais vous pouvez sans souci la mixer. Notamment pour des touts petits, une texture lisse est souvent plus appréciée.

Laisser refroidir la compote puis la transvaser dans un récipient hermétique et la placer au réfrigérateur.
Je ne sucre pas mes compotes. La vanille et ici la verveine sont des exausteurs de goût fantastiques qui, à eux seuls révèlent le goût des fruits. Sans compter que les pèches et nectarines, en pleine saison, sont déjà naturellement très sucrées et juteuses.

Voici une recette toute simple mais terriblement exquise qui fera le bonheur de petits et grands !
Cette compote se déguste en dessert, en base de muesli pour vos petits déjeuners, avec un yaourt ou en guise d’en-cas pour un goûter sain et savoureux.



 

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *