Confiture abricot vanille

Bonjour à tous !

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas posté sur le blog, trop longtemps. J’étais très occupée par mon boulot ces derniers temps avec sans doute une tendance à la procrastination, je l’avoue..! Faute avouée, à moitié pardonnée 🙂
J’espère que les quelques photos de mes pérégrinations culinaires sur instagram vous ont tenu en haleine pendant ces longues semaines..

Je vous livre ici la recette de ma confiture d’abricot à la vanille. Cette recette est inspirée de la confiture d’abricots de Nona tirée du livre « Le petit Traité Rustica des confitures Maison » mais je l’ai légèrement modifiée selon mes préférences.

Cela fait déjà plusieurs années que je reproduis cette confiture en suivant la même recette, et le résultat est parfait. La confiture n’est pas trop sucrée, l’acidité de l’abricot est adoucie par la rondeur de la vanille. Enfin, j’aime retrouver de gros morceaux lorsque j’étale ma confiture, c’est donc volontairement que laisse la peau des fruits et que je ne mixe pas les morceaux.

Pour 6 à 7 pots / Préparation : 30 min / Cuisson : env. 30min / Mise en pot : 10min

Ingrédients

  • 2,2 kg d’abricots (variété Bergeron, de préférence bien mûrs)
  • 2 kg de sucre cristallisé
  • 1 citron bio
  • 2 gousses de vanille
  • 1 sachet mousseline
  • 2 pommes (peu importe la variété)

Préparation

La veille, dénoyautez et coupez les abricots en 4 et les mettre dans une grande terrine (j’ai utilisé ma cocotte Staub en fonte) ou bassine à confiture (encore mieux!). Recouvrir les abricots du sucre cristallisé et du jus de citron pressé. Fendez puis grattez les gousses de vanille, et ajouter l’ensemble dans la terrine. Mélangez bien jusqu’à ce que le sucre devienne translucide au contact des fruits. Couvrez et réservez toute une nuit dans un endroit frais.

Le jour même, lavez vos pots et couvercles à confiture et plongez-les dans l’eau bouillante afin de les stériliser. Puis posez-les sur un torchon propre, à l’envers.  Mélangez à nouveau les fruits dans la terrine (ou cocotte).

Mon secret: Coupez les 2 pommes afin de détacher le trognon, et ses précieux pépins. Mettre les pépins et les trognons dans le sachet mousseline et refermez-le à l’aide d’un cure-dent. Déposez ce sachet dans la cocotte de cuisson.

Cuisson

Portez à ébullition à feu doux. Faites ensuite cuire à feu vif pendant 15 à 20 minutes en remuant à plusieurs reprises. Vérifiez la cuisson en déposant quelques gouttes de confitures sur une assiette froide: elles doivent figer presque immédiatement.

Mise en pot

Une fois la cuisson interrompue, écumez, et mélangez la confiture une dernière fois, puis répartissez la dans les pots. Il est important de bien fermer les pots rapidement et de les retourner pour une meilleure conservation.

Cette confiture est un délice sur une tranche de pain de campagne. Elle sera fortement appréciée en plein coeur de l’hiver lorsque les fruits d’été et le soleil nous manquent un peu..

L’epicurieuse

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *