Granola maison (sans sucre)

Bonjour à tous,
Les amateurs du petit déjeuner, qu’ils soient lèvent tôt ou lèvent tard, partagent avec moi cette excitation pour le premier (le meilleur?) repas de la journée. Qui n’a pas déjà rêvé la nuit de son porridge, de ses tartines de pain frais ou de ses pancakes du dimanche? Oui mais voilà, le petit déjeuner tant attendu du week-end, celui où l’on prend le temps de vivre, de soigner la présentation de son bol de muesli ou de couper un kiwi en dentelle (comment ca y’en a qui ont du temps à perdre?!) est trop rare ! Alors même si les petits déjeuners de la semaine ne sont pas toujours présentables, faisons en sorte qu’ils nous sortent du lit et nous motivent à démarrer du bon pied ! Le matin je prend mon petit dej au bureau, alors il faut que je puisse l’emporter sans faire de dégâts et le savourer une bonne heure plus tard. En grande adepte de porridge sous toutes ses formes, je ne me lasse pas de l’associer avec des fruits de saison, petites graines et oléagineux. L’essentiel c’est qu’il n’y ait pas de sucre, excepté celui naturellement présent dans les fruits pour éviter le pic d’insuline et tenir facilement toute la matinée. Je me suis détournée très largement du gluten également qui, à part me faire sentir lourde et ballonnée, ne me donnait pas d’énergie en retour ni de sensation de satiété jusqu’au déjeuner. Rien de mieux selon moi que les flocons d’avoine sans gluten, qui ont un indice glycémique bas, une forte teneur en fibres et apportent une énergie diffuse sur la durée.

J’adore le granola pour son côté croustillant, ses pépites généreuses et son petit goût de reviens-y. Mais je me refuse à acheter ceux du commerce qui sont bourrés de sucre, d’huile de palme ou équivalent et vous donnent le sentiment d’être sains juste par ce qu’ils clament « riche en fibres » ou « 30% de fruits secs ». J’en mange donc exclusivement si je prends mon petit dej à l’extérieur, dans un coffee shop qui prépare son granola maison par exemple.

Alors j’avais envie de varier les plaisirs à la maison et de me préparer régulièrement un granola « à ma façon » c’est à dire vraiment healthy, comprenez : sans gluten, sans sucre et sans produits laitiers. Ce granola a remporté tous les suffrages, et avant tout celui de mon barbu qui m’en réclame pour ses bols au bureau (oui oui, on prends tous les deux nos bols de granola au bureau, et alors?!).

Sans plus attendre, la recette.

Pour 500g de granola – Préparation 10min – Cuisson env. 40min – Refroidissement 2h

Ingrédients

250g de flocons d’avoine sans gluten
100g de flakes de sarrasin
30g de grains de kasha (ou grains de sarrasins – dispo en magasins bio)
10g de graines de chia
10g de graines de sésame blond
10g de graines de lin brun (j’ai utilisé du lin brun concassé)
20g de graines de courge
90 g de noisettes + 30g d’amandes + 30g de noix de cajou concassées grossièrement
1 cuillère à café de cannelle
20g d’huile de noisettes
100g de compote de pommes sans sucre (un pot du commerce fait très bien l’affaire)
130g de lait d’amande non sucré

Pour un granola encore plus gourmand, après cuisson: raisins sultanines, baies de goji, chunks de chocolat noir..

Préparation

Préchauffer le four à 180°.
Dans un grand saladier, verser tous les ingrédients secs, y compris la cannelle.
Dans un autre petit saladier, verser tous les ingrédients liquides (huile, compote, lait d’amande) et mélanger jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène.
Verser la préparation liquide sur les ingrédients secs.
A l’aide d’une spatule ou cuillère en bois mélanger activement pour que l’humidité imprègne bien votre granola uniformément.Retourner bien chaque recoin avec votre cuillère.

Sur la plaque du four (ou un grand plat peu épais), étaler le granola sur une feuille de papier sulfurisé afin d’obtenir une couche uniforme d’environ 2cm. Tasser le granola en tapotant votre plaque.

Cuisson

Enfourner une première fois pour 15 à 20 min.
Sortir le granola qui doit commencer à bien dorer, puis briser « la croûte » et mélanger bien de sorte que tous les morceaux soient retournés. Enfourner à nouveau pour 8 min. Sortir la plaque du four et mélanger à nouveau. Enfourner ensuite pour 6 min. Répéter le procédé. Puis prolonger encore la cuisson 4 min, mélanger, puis encore 3 min et mélanger. En fin de cuisson, le granola est bien doré. Vous pouvez le laisser encore 2 ou 3 min supplémentaires mais il faut rester dans les parages pour ne pas le laisser brûler. Cette étape délicate va aussi varier de quelques minutes d’un four à l’autre.

Ensuite, deux options s’offrent à vous:
-couper le four. Laisser la plaque dans le four entrouvert et laisser durcir le granola toute une nuit.
-sortir la plaque et faire glisser la feuille de papier cuisson sur votre plan de travail où vous laisserez durcir le granola pendant deux bonnes heures.

Lorsque le granola est froid, vous pouvez y ajouter d’autres fruits séchés ou pépites de chocolat, puis le réserver dans un bocal en verre. Si votre granola est bien cuit et bien sec et croustillant (allez-y, goûtez une pépite !), il se conservera 1 mois sans problème.
A moins que des granoladdicts lui fassent sa fête au bout d’une semaine !

A vos petits-dej !





Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *