Muffins aux myrtilles

Bonjour la compagnie des épicurieux !
Vous cherchez du réconfort au coeur de l’hiver ? Un coeur tendre, une caresse sucrée, un petit câlin ? Ne bougez pas, j’ai là ce qu’il vous faut ! Des blueberry muffins (aka les fameux muffins à la myrtille), aussi généreux qu’outre-manche, le sucre en moins ! Ces petits muffins sont parfait pour un quatre-heure, ou un petit déjeuner – surtout le petit déjeuner du lundi, et ce ne sont pas mes collègues qui diront le contraire ..!

J’ai repris la recette de la douce tangerine zest, qui est vraiment parfaite, mais j’ai simplement divisé la quantité de sucre par deux. Nous sommes habitués à manger très peu sucré à la maison, mais ceci est une affaire de goût donc libre à vous d’ajuster ! Sans plus attendre, la recette.

Pour 6 gros muffins – Préparation 20min – Cuisson 20min

Ingrédients

10 g de vergeoise brune (pour le dessus des muffins)
40 g de sucre
90 g de lait avec quelques gouttes de jus de citron
50 g d’huile neutre (tournesol)
1 œuf
150 g de farine (j’ai utilisé de la T80 bise)
1 pincée de sel
½ sachet de levure chimique
130 g de myrtilles (ici congelées)
1 poignée de noisettes

Préparation

Préchauffer le four à 200°.
Dans un saladier (ou bol du robot) verser la farine, le sel, le sucre et mélanger. Ajouter ensuite l’oeuf, le lait, l’huile et mélanger le tout. Enfin, ajouter la levure chimique et mélanger. Vous pouvez incorporer les myrtilles dès à présent dans la pâte mais j’ai préféré les ajouter une fois la pâte versée dans les caissettes à muffins. En effet, les myrtilles congelées risquent sinon de colorer votre pâte lorsque vous les mélangerez.
Concasser grossièrement les noisettes dans un mortier ou un sachet de congelation, avec un rouleau à pâtisserie.

Remplir chaque moule à muffin d’une caissette en papier ou à défaut (ce que j’ai fait !) d’une feuille de papier cuisson coupée en quatre. Les muffins seront ainsi faciles à démouler et conserveront leur moelleux grâce à la caissette en papier.

Remplir chaque moule au 3/4 avec la pâte, puis insérer les myrtilles à l’aide de la pointe d’un couteau pour qu’elles se nichent au coeur des muffins. Décorer les muffins des quelques myrtilles restantes, puis saupoudrer de sucre vergeoise. Enfin parsemer d’éclats de noisettes.

Cuisson

Enfourner les muffins pour une vingtaine de minutes, ils doivent être bien gonflés et juste dorés. Sortir les muffins du four puis immédiatement les retirer du moule et les laisser refroidir à température ambiante. Les effluves de cuisson sont assez irrésistibles et vous compterez probablement les minutes qui vous séparent de la dégustation. Ou vous brulerez les doigts d’impatience, c’est selon !

Ces muffins se conservent sans souci jusqu’au lendemain, si tant est qu’il en reste !

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *