Tajine aux légumes d’automne

Bonjour à tous,
Comment ça ce n’est pas encore l’automne ? Vous avez vu le temps ce week-end ? Si c’est pas l’automne, c’est un bel avant-goût ! Qu’à cela ne tienne, j’adore l’automne, c’est ma saison préférée. Celle des figues, du raisin, des champignons, du potimaron, des courges, des petits plats mijotés, des ballades dans les vignes..et de la plus belle lumière de l’année.. Oui je m’emballe mais vous l’aurez compris, je n’ai jamais le moindre regret lorsqu’il faut sonner le clap de fin de l’été.

Alors voilà, ce matin sur le marché de Divonne, une ribambelle de légumes d’automne prenait fièrement la pose sur les étals de mes maraîchers préférés. Et je me voyais déjà en train de soulever le chapeau d’un tajine brulant en terre cuite, humer les effluves d’épices et saucer le jus à même le plat avec un pain Matlouh. Des envies d’orient..

Alors comme un Genève-Marrakech dans la journée n’était pas encore au programme je me suis lancée dans un tajine maison. Comme vous pourrez le voir sur les photos, je n’ai pas de plat à tajine alors j’ai cuisiné dans ma cocotte d’amour en fonte. Mais c’est décidé, lors de mon prochain voyage en orient, je me ramène un précieux.

Sans plus attendre, la recette.

Pour 10 personnes / Préparation: 35 min / Cuisson: 1h15

Ingrédients

4 carottes
2 petites patates douce
1 morceau de potiron (env 300g)
3 courgettes
2 oignons rouges
1 petit oignon jaune
3 gousses d’ail
1 boîte de pois chiches cuits
1 poignée généreuse de raisins sultanines
1 poignée généreuse d’olives violettes
1 bouquet de coriandre fraîche
3 cas d’huile d’olive
Epices:
2 bâtons de cannelle
2 cac de sucre en poudre
1 cas de graines de cumin
1 cas de cumin en poudre
1 cas de ras-es-hanout
1/2 cac de cannelle en poudre
sel
poivre

Préparation

Laver puis couper le potiron et les patates douces en cubes grossiers. Eplucher les carottes et les couper en bâtonnets grossiers. Couper les courgettes en bâtonnets grossiers également (ne pas peler les courgettes). Eplucher les oignons et les gousses d’ail.

Dans la cocotte (ou faitout), ajouter les 3 cas d’huile d’olive, puis faire revenir les oignons et gousses d’ail écrasés avec les 2cac de sucre, les graines de cumin, le cumin en poudre, le ras-el-hanout, sel et poivre. Verser 10cl d’eau dans la cocotte et remuer pour bien décrocher les épices des parois. Ajouter l’ensemble des légumes (sauf courgettes) à cette marinade d’épices, ainsi que les bâtons de cannelle, les olives et les raisins secs, et bien mélanger. Ajouter à nouveau 10cl d’eau.

Cuisson

Pour ceux qui disposent d’un plat à tajine, je vous encourage à transvaser la préparation dans votre célèbre contenant et d’y effectuer la cuisson, de préférence au four (chaleur tournante 170°). Pour les adeptes de la cocotte comme moi, laisser mijoter le tajine 45 minutes sur feux doux à couvert. Remuer de temps en temps pour que les légumes s’imprègnent bien du jus de cuisson. Ajouter les courgettes dans le tajine et prolonger la cuisson 30 minutes sur feu très doux.

Servez ce tajine très chaud, saupoudré de coriandre fraiche, et accompagné de semoule ou de pain matlouh. Pour ma part, j’ai servi le tajine avec un poulet fermier cuit au four et de la semoule complète.
Ce plat se réchauffe très bien et sera encore meilleur le lendemain, et le sur-lendemain. Il n’y a pas de mal à se faire du bien !

Bon appétit !

L’épicurieuse

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *